À l'ombre de mon frère, de ma sœur

Dimanche 1er novembre 16h00 - 17h00

Marion Canevascini et Chloé Laborde

Modératrice : Elisabeth Chardon

Lorsqu’un enfant est en souffrance dans une famille – en raison d’un trouble psychique ou quand survient la maladie –, ses frères et sœurs peuvent passer inaperçu·e·s, voire devenir invisibles. Que se passe-t-il pour ces fratries ? Quelle place est laissée à chaque enfant ?

Ouvrages en discussion
Marion Canevascini, Notre frère, Antipodes, 2020.
Chloé Laborde, Les Moutons blancs. Une souffrance invisible, Editions ies, 2020.

Table ronde précédée de la lecture d’un extrait d’article publié dans La Couleur des jours, en lien avec la thématique discutée.

Living-room

La rencontre est organisée par Le social en lecture :

Biographies des auteurs

Marion Canevascini

Marion Canevascini, après des études de Lettres à l’Université de Fribourg où elle étudie notamment le rapport entre le texte et l’image, partage son activité entre peinture, écriture, et enseignement.

 

Laborde

Chloé Laborde

Diplômée de la Haute école de travail social de Genève, Chloé Laborde travaille comme éducatrice spécialisée à l’Office médico-pédagogique de Genève auprès d’enfants avec des troubles d’apprentissage, du comportement et/ou relationnels.

Lieu de la visite

Living-room, zone imprimerie : chemin de la Mousse 46, 1225 Chêne-Bourg