L’évadée de Suisse: une Vaudoise en Patagonie

Par Chloé Falcy

[…] 21 décembre 2018: 20 heures de vol dans le ventre de trois avions bondés, d’un continent et d’une saison à l’autre, de Genève à Rome, de Rome à Buenos Aires, de Buenos Aires à Neuquèn. Voilà le résumé du voyage qui vient de porter mon compagnon et moi de l’autre côté du monde, aux portes de la Patagonie argentine. Capitale de la province du même nom, Neuquèn est plantée comme une oasis au milieu de terres désertiques qui courent aux quatre coins de l’horizon. Toutefois, si nous sommes venus jusqu’ici, ce n’est pas pour parcourir la pampà à dos de cheval, mais pour rendre visite à ma soeur aînée, Enora, qui a décidé de poser ses bagages aux pieds de la Cordillère des Andes.

A chaque fois que nous nous retrouvons, l’émotion est toujours si grande. Elle se tient dans le hall du minuscule aéroport écrasé de chaleur, blonde et souriante. A vingt-huit ans, elle a seulement quatorze mois de plus que mois. Nous avons grandi ensemble, si proches de coeur et de corps qu’on nous a longtemps crues jumelles. Aujourd’hui, sa peau est bien plus hâlée que la mienne, blanchie par le froid de l’hiver suisse […]