Redécouvrez les expositions présentes à l’édition 2019 du salon du livre de Genève.

DERIB ou l’amour du dessin en couple

Marié à une Wallonne et ayant fait ses armes au sein du Studio Peyo en Belgique, Claude de Ribaupierre alias DERIB s’est dévoilé sur plus de 50 ans de carrière à travers une exposition inédite organisée spécialement pour le salon du livre sur le stand Le Carré d’As.

Les visiteurs ont pu découvrir ses premiers dessins, son travail réalisé chez Peyo ou encore des photos retraçant ses grandes rencontres avec les dessinateurs ayant donné leurs lettres de noblesses au 9ème art.

Et puisque derrière tout grand homme se cache une grande dame… Les visiteurs ont pu apprécier le magnifique travail d’aquarelle d’une liégeoise qui réalisa pour plus de 35 albums les couleurs du mythique Yakari, Dominique de Ribaupierre, son épouse.

Deux expositions en une, ou l’amour du dessin !

En Suisse avec Alphonse Daudet

Le 150e anniversaire de la parution des Lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet a donné l’occasion à la maison d’édition suisse Montsalvens de faire (re)découvrir différemment cette œuvre iconique de la littérature de langue française grâce à une exposition itinérante et à la publication d’un ouvrage inédit, Lètrè dè mon moulin / La Suisse d’Alphonse Daudet.

Scindé en deux grandes parties, le livre présente d’une part onze Lettres en édition bilingue français – patois gruyérien, traduites par Jean Charrière et illustrées par Philippe Gallaz ; et retrace d’autre part, sous la plume de Jean Rime, la réception de l’œuvre de Daudet en Suisse et les voyages de l’écrivain en Helvétie.

L’exposition itinérante faisant escale au salon du livre s’articulait quant à elle autour :

  • d’extraits choisis des Lettres de mon moulin en français et en patois gruyérien
  • d’une exposition des illustrations des Lettres de mon moulin par Philippe Gallaz (Berger)
  • de l’évocation des séjours d’Alphonse Daudet en Suisse et de l’influence de ce pays sur son œuvre
  • d’une rétrospective des huit publications des Éditions Montsalvens avec la présence et des dédicaces des auteurs
  • de l’équipe du projet « En Suisse avec Alphonse Daudet » qui participait à une table ronde

Une belle occasion de se replonger dans la mythique Chèvre de Monsieur Seguin, l’émouvant Secret de Maître Cornille ou les gourmandes Trois Messes basses, lus sur les bancs d’école ou écoutés au son de la voix de Fernandel…
©Philippe Gallaz

Au premier matin du monde : Expédition en Papouasie sur les traces d’Alfred Wallace

À bord d’un bateau traditionnel indonésien, les équipes de la Fondation Iris (soutenant des actions de préservation ou de restauration de sites naturels ou patrimoniaux fragilisés) ont sillonné les lieux les plus préservés de la Papouasie occidentale. Dans cette région du globe, la forêt primaire recouvre encore largement les terres, et les chatoyants récifs coralliens tapissent les fonds marins.

Sur les îles, la vie demeure secrète et furtive. Par contre, en perpétuel mouvement, la fascinante vie sous-marine s’offre sans retenue. Les êtres marins n’ont pas encore appris à craindre l’homme qui peut partager en toute intimité leur ondoyant ballet. Une sélection d’une quinzaine de clichés issus de l’ouvrage Au premier matin du monde (Editions Hozhoni) était exposée à l’occasion du salon du livre de Genève.

Organisée par Au Tigre Vanillé, cette exposition était enrichie d’une vingtaine de photographies issues du concours du Photographe Voyageur 2019 sur le thème « Tourisme & Exotisme ».

La Fête des Vignerons par Christophe Bertschy

Le dessinateur Christophe Bertschy a repris ses pinceaux pour immortaliser l’édition 2019 de la Fête des Vignerons et croquer avec l’humour qu’on lui connaît le monde du vin.

À cette occasion, une belle sélection de ces aquarelles originales était exposée au salon du livre avant de prendre place dans un futur album intitulé Le feu au lac III.

Le livre-jeu : l’expo dont vous êtes le héros

La scène des imaginaires accueillait une exposition novatrice et ludique sur les livres-jeux réalisée par la Maison d’Ailleurs, institution suisse spécialisée dans l’étude des mondes spéculatifs et dirigée par Marc Atallah, également Maître d’enseignement et de recherche à la Section de français de l’Université de Lausanne. L’occasion pour les amateurs et les passionnés de pénétrer dans les univers singuliers et exaltants des livres-jeux !

Véritable hommage à ces récits anglophones devenus cultes dans les années 1980 et connus dans l’univers francophone sous le nom Livre dont vous êtes le héros (Gallimard), cette expo-capsule, animée en continu par la Maison d’Ailleurs, a permis de découvrir le jeu sous toutes ses coutures : livres-jeu, mais aussi jeux de plateau ou jeux de rôle !

En mettant en perspective les formes contemporaines et classiques du ludique, l’exposition a présenté la façon dont les jeux mettent en scène des univers référentiels issus de la science-fiction et d’autres genres littéraires comme la fantasy, le roman policier ou encore les contes horrifiques – comme ceux de l’écrivain américain H.P. Lovecraft.

Tchô ! 20 ans

À l’occasion des 20 ans de la revue lancée par Zep et Jean-Claude Camano et des 50 ans de la maison d’édition Glénat, Titeuf et toute sa bande se retrouvaient dans une exposition interactive et ludique mêlant jeux, animations et bande dessinée pour le plaisir des petits et des grands !

Cette exposition, créée spécialement pour célébrer l’anniversaire du magazine, retraçait le parcours de Tchô! et son évolution. De sa genèse à son retour en kiosque sous le nom SuperTchô!, tout était expliqué dans une dizaine de panneaux agrémentés de dessins inédits et délirants.

Chaque série était également mise à l’honneur à travers des interviews de ses auteurs et des planches marquantes.

BD Barcelone

Sur le pavillon du voyage, une exposition proposée par PerspectivesArt9 mettait en lumière la nouvelle vague artistique barcelonaise ainsi que ses futurs talents en réunissant bédéistes, élèves de la célèbre Llotja – École supérieure de design et d’art de Barcelone fondée en 1775 et illustrateurs catalans.

Chercheurs d’Afriques

Sur le salon africain, une exposition consacrée aux dessinateurs de BD du continent africain, et proposée par PerspectivesArt9, présentait une sélection de planches originales racontant l’histoire de différents pays et de différentes cultures du continent africain par le dessin d’artistes locaux.

1, 2, 3… maisons

Un village qui célébrait huit illustrateurs revisitant l’image de la maison. De la cuisine du loup aux lits superposés des ours, de la fête sur un rooftop au logis de la famille pingouins, l’exposition présentait des habitats et des univers graphiques originaux. Ces artistes représentant huit maisons d’édition belges qui publient des albums proposaient un « best tof » de leur catalogue lors d’une pause lecture sur la place du village.

Une pièce de la maison était associée à chaque artiste à partir de ses albums, afin de créer un parcours ludique entre les modules de l’exposition. Ce jeu de cherche-et-trouve était agrémenté de vidéos et de dispositifs en trois dimensions qui font échos aux images ; sculptures interactives, vitrines présentant le matériel des illustrateurs…

Vous pouviez y croiser les œuvres de :
Ian De Haes (Alice Jeunesse)
Françoise Rogier (À pas de Loups)
Anne Herbauts (Casterman)
Anne Crahay (CotCotCot éditions)
Geneviève Casterman (Esperluète)
Annick Masson (Mijade)
Émile Jadoul (Pastel)
Marine Schneider (Versant Sud Jeunesse)