Actu les immanquables du mercredi 1er mai au salon du livre de Genève

Des scènes de crimes comme on ne les aurait jamais imaginées : près de chez vous, à Genève, à Nendaz, à la Chaux-de-Fonds! Pourtant, c’est bien là que trois primo-romanciers vous embarqueront depuis la scène suisse à 12h30. Un rendez-vous haletant avec Fabio Benoit, Jeremy Ergas et Stéphanie Glassey.

L’apnéiste Guillaume Néry présentera son court-métrage, One breath around the world, sur la planque à 13h30. Un documentaire poétique de 12 minutes qui sera suivi d’une rencontre avec son protagoniste. À couper le souffle !

Direction le pavillon du voyage et surtout… Barcelone ! La catalane Alexia Kopf et le belge Grégoire Polet dialogueront autour de cette lumineuse ville. « Barcelone multiple et inspirante … à l’origine des processus créatifs ? » Réponse à 14h.

À 14h30, c’est l’immense Boualem Sansal qui recréera le monde sur le pavillon des cultures arabes. La plume majeure de notre époque revient en effet avec Le train d’Erlingen ou la métamorphose de Dieu (Gallimard), l’histoire d’une ville assiégée par un ennemi inconnu aux idées religieuses fanatiques.

À 17h, il faudra faire un choix ! Sur l’apostrophe, le prix du public du salon du livre sera remis à Murielle Magellan pour Changer le sens des rivières (Julliard) et l’auteure s’entretiendra avec vous. Sur le salon africain, c’est le Prix Nobel « alternatif » 2018 Maryse Condé qui s’ouvrira à vous pendant 1h ensorcelante.

Retrouvez vos exposants fétiches, repérez-vous parmi les stands et les scènes, et préparez votre parcours du salon africain jusqu’à la scène BD : passerez-vous par l’apostrophe, le pavillon du voyage, ou la scène philo ?

Vous souhaitez optimiser votre visite ?

Retrouvez l’ensemble du programme de mercredi sur ici et n’oubliez pas de profiter pleinement de toutes les rencontres et animations organisées dans le cadre du salon en ville.

Nous vous souhaitons une magnifique première journée au salon !