les lendemains qui déchantent

18h30

Antoinette Rychner et Franz Olivier Giesbert

Aussi à l’aise dans le registre dramatique que romanesque, Antoinette Rychner nous livre un deuxième roman puissant ante et post catastrophe « Après le monde ».

Elle croisera son regard avec celui du journaliste, éditorialiste et romancier Franz Olivier Giesbert qui publie « Dernier été », un roman d’anticipation en miroir d’une France qui va mal.

Quand la fiction alerte et que les romanciers s’engagent. Passionnant !

 

Biographies des auteurs

Antoinette Rychner

© Guillaume Perret / Lundi13

Antoinette Rychner

Antoinette Rychner, autrice suisse, née en 1979 et diplômée de l’Institut Littéraire, écrit du théâtre et de la prose. Parmi ses pièces publiées on trouve : Intimité Data Storage (Les Solitaires Intempestifs, 2013), Arlette (Idem, 2017), Pièces de guerre en Suisse (Idem, 2019). Son premier roman, Le Prix, Buchet-Chastel, 2015, lui vaut un Prix suisse de littérature en 2016. Le deuxième, Après le monde, paraît en 2020, également chez Buchet-Chastel. Par ailleurs, elle produit des performances littéraires. Davantage d’informations sur le site de l’autrice : www.toinette.ch

Ses coups de cœurs : Les Grands cerfs de Claudie Hunziker et Sur ses pas de Jean-Bernard Vuillème.

 

GIESBERT F.O

© Francesca Mantovani

Franz Olivier Giesbert

Franz-Olivier Giesbert est né en 1949, à Wilmington, dans le Delaware, aux États-Unis, d’un père américain et d’une mère française. Il arrive en France à l’âge de trois ans.

Successivement journaliste politique, grand reporter, correspondant à Washington, chef du service politique, il devient directeur de la rédaction de l’hebdomadaire à partir de 1985. En 1988, il est nommé directeur de la rédaction du Figaro. En 2000, il devient directeur du Point, fonction qu’il quitte en mars 2014 mais reste éditorialiste et conseiller de la rédaction du magazine. Depuis 2017, il est directeur éditorial de La Provence.

Lieu de la rencontre

Aula Frank Martin, Rue de la Vallée 3, 1204 Genève