Maylis Besserie et Silvia Härri : Fragments de mémoire

Samedi 31 octobre 15h00 - 16h00

Maylis Besserie et
Silvia Härri

Modérateur : Patrick Morier-Genoud

Récompensée par le prix Goncourt 2020 de la biographie, Maylis Besserie, dans son roman le tiers temps paru aux éditions Gallimard, imagine les derniers moments de Samuel Beckett, entre fiction, journal intime et souvenirs littéraires.

Un portrait étonnant qui fait merveilleusement écho au dernier livre de la talentueuse écrivaine genevoise Silvia Härri Journal de l’oubli, son quatrième ouvrage chez les éditions Bernard Campiche, un roman choral pour éclairer le parcours d’une  célèbre auteure qui perd le fil de sa vie. Deux cheminements sensibles pour dire ce qui fut, entre les mots et les silences !

Rencontre en partenariat avec :

Biographies des auteurs

BESSERIE Maylis

© F. Mantovani

MAYLIS BESSERIE​

Maylis Besserie est née à Bordeaux et vit désormais à Paris, elle est productrice de radio.

Le tiers temps est son premier roman.

Silvia Härri

© S. Kandaouroff

SILVIA HÄRRI​

Silvia Härri vit à Genève. Elle partage son temps entre l’enseignement et l’écriture. Elle a publié plusieurs recueils de poésie, des nouvelles et un album pour la jeunesse.

Après Loin de soi (2013 ; Prix Georges-Nicole 2013), Nouaison (2015 ; Prix des Alpes et du Jura 2016) et Je suis mort un soir d’été (Prix du Public de la RTS 2017 ; Prix des Lecteurs de la Ville de Lausanne 2017 ; Prix Lettres frontière 2017), Journal de l’oubli est son quatrième ouvrage chez Bernard Campiche Éditeur.

Lieu de la rencontre

Fondation Baur Musée des Arts d'extrême-orient 8, rue Munier-Romilly 1206 Genève