La scène du voyage revient cette année sous forme d’un pavillon rythmé par des rencontres avec des conteurs d’aventures comme Jean-Christophe Rufin, Sarah Marquis, Stéphanie Bodet, Cédric Sapin-Defour ou Guillaume Néry. Les éditeurs et agences de voyages spécialisées y présentent également leurs derniers livres, guides et idées de voyage.

Barcelone, ville lumineuse, est célébrée sur le pavillon du voyage cette année. Plongez dans l’ambiance de la capitale catalane, au cœur de ses traditions et découvrez son architecture à travers une représentation de la Plaza Real et de ses arcades. Auteurs catalans et artistes parmi lesquels Mathias Enard, Víctor del Árbol, Juan Trejo, Pierre Ducrozet ou Aro Sáinz de la Maza font vivre cet espace au rythme de présentations et d’animations ainsi que de nombreux ateliers : écriture de cartes postales, décoration de ruelle, mosaïque, productions d’œuvres dans le marché, portrait devant la Sagrada Família…

Sur le pavillon du voyage, nul besoin de passeport pour découvrir le monde !

Le programme complet sera dévoilé dans le courant du mois de mars.


La programmatrice, Nine Simon

Derrière chacun de ces espaces qui accueillent des rencontres et des lectures (forcément) captivantes se cachent un être humain que vous ne connaissez pas encore… Une personne passionnée de littérature d’ici ou d’ailleurs qui se plie en quatre et ne craint pas de (beaucoup) solliciter les maisons d’édition pour que vous puissiez rencontrer vos auteurs favoris chaque année : la programmatrice.

Activité : Responsable de la programmation culturelle du salon du livre de Genève
Parutions : Roman en 2034
Responsable de la programmation du pavillon voyage

Le salon du livre de Genève, pour moi, c’est
Ce sont 5 journées de fête au cours desquelles des publics, des auteurs et des professionnels du livre découvrent, échangent, partagent. C’est la possibilité d’explorer dans un même lieu différents univers gravitant autour du Livre… C’est Genève qui célèbre les littératures et les cultures !

Le pavillon du voyage et moi
Un pavillon voyage est une promesse faite au public. Je souhaite créer un espace dépaysant, surprenant ! Une invitation à s’aventurer dans des univers différents, porter son regard vers d’autres horizons qu’ils soient géographiques ou littéraires. Au pays de Nicolas Bouvier, « le mieux c’est de se perdre. Lorsqu’on s’égare, les projets font place aux surprises et c’est alors, mais alors seulement que le voyage commence. » Venez-vous perdre au salon !

Mes intentions pour 2019
Pour la 33 ème édition, l’apostrophe se veut un espace de découvertes et de surprises, ouvert sur les médias, sur les littératures. La volonté étant de décloisonner des genres, l’objectif étant d’attiser la curiosité et de proposer des formats de rencontres surprenants !

Un bon souvenir du salon du livre
Il y en a beaucoup, mais je retiendrai le sourire et la joie palpable du public assistant à la rencontre de Marie Laberge, l’attention des adolescents venus à la rencontre de Gérard Salem, autant d’instants suspendus qui font la magie du salon !

(c)Eilahtan