Le prix littéraire SPG 2019 a couronné Claire May pour Oostduinkerke (Éditions de l’Aire).

Pour sa sixième édition, le prix littéraire SPG récompense la première œuvre littéraire d’un auteur romand, écrite en langue française et éditée par une maison d’édition suisse romande parue entre le 1er février de l’année écoulée et le 31 janvier de l’année en cours.
Ce prix a pour but de promouvoir la création littéraire romande et sa diffusion, d’encourager de nouveaux auteurs romands et de soutenir l’édition romande et ses acteurs.
Les jurés sont : Président d’honneur, Pascal Couchepin, ancien Conseiller fédéral, Président, Thierry Barbier-Mueller, Administrateur délégué de la Société Privée de Gérance S.A. (SPG), Isabelle Falconnier, Présidente du Salon du livre de Genève, Mania Hahnloser, Présidente d’honneur de l’Alliance Française de Berne, Hélène Leibkutsch, Vice-Présidente de la Société de Lecture de Genève et Présidente de la Commission de lecture et Christine Esseiva, Directrice des publications de la SPG.

Le prix littéraire SPG 2018 a été remis à Éric Bulliard pour L’adieu à Saint-Kilda (Éditions de l’Hèbe).

Pour en savoir plus : www.prixlitterairespg.ch