Qu'est-ce que la neutralité suisse ? Regards sur les deux Guerres

vendredi 30 octobre 10h00 - 12h00

Daniel Monnat, Fritz Stoeckli et Christophe Vuilleumier

Modérateur : Ivan Slatkine
Gratuit, sans inscription

C’est en 1815 que la Suisse est déclarée neutre. Cet état lui permet alors de rester, officiellement, en dehors des deux Guerres mondiales. Officieusement, c’est une toute autre histoire…

Daniel Monnat, Fritz Stoeckli et Christophe Vuilleumier, tous trois historiens viennent échanger sur les actes et responsabilités de la Suisse lors des conflits mondiaux.

Rencontre organisée par :

Biographies des auteurs

© Gilles Monnat

Daniel Monnat

Daniel Monnat est né en 1951 à Berne et a fait ses études à l’université de Neuchâtel.

Rapidement engagé à la Radio Suisse Romande, puis, à la TV Suisse Romande, Il réalise de nombreux reportages pour différentes émissions. Il est ensuite nommé rédacteur en chef des magazines TV de la RTS en 2005, jusqu’à sa retraite en 2013. Son premier roman, « La faute », sort en 2020.

Fritz Stoeckli

FRITZ STOECKLI

Fritz Stoeckli (1942), originaire de Zurich et Yverdon, a été professeur à l’Université de Neuchâtel.

Membre étranger du centre d’études soviétiques de la Royal Military Academy Sandhurst (1984-1993) et conférencier au Staff College Camberley, il est l’auteur de travaux sur les opérations de l’armée soviétique de la Seconde Guerre mondiale à la fin de la Guerre froide.

Christophe Vuilleumier

Christophe Vuilleumier

Docteur en histoire de l’université de Genève, Christophe Vuilleumier est membre de plusieurs sociétés savantes helvétiques, il siège au comité de la Société Suisse d’Histoire.

On lui doit plusieurs contributions sur l’histoire helvétique, dont certaines sont devenues des références. En 2020, il publie Du CEVA au Léman Express – Le chantier du siècle aux Editions Slatkine.

 

Lieu de la rencontre

Café Slatkine, rue des Chaudronniers 5, 1204 Genève