Rencontre autour du livre « Noëlla Rouget, la déportée qui a fait gracier son bourreau »

Jeudi 29 octobre 19h00

Brigitte Exchaquet-Monnier et Eric Monnier

Modérateur : Manuela Salvi
Rencontre, présentation, débat
Gratuit, inscription sur place

Le 25 décembre 2019, Noëlla Rouget née Peaudeau a fêté ses 100 ans. Native de Saumur, résistante à Angers, déportée à Ravensbrück, Noëlla a ensuite vécu à Genève. En 1965, elle est appelée à témoigner au procès de l’homme qui l’avait arrêté en juin 1943, Jacques Vasseur. Il était un collaborateur de la Gestapo d’Angers qui avait beaucoup sévi dans cette région. Avant même le verdict, Noëlla clame son opposition à la peine de mort. Après avoir obtenu la grâce de Vasseur, elle se lance dans une correspondance avec son bourreau. Quinze ans avant l’abolition de la peine de mort en France, qu’est-ce qui a poussé Noëlla à sauver la tête du condamné ?

Comment a-t-elle répondu à ses camarades de résistance d’Angers qui voulaient voir Vasseur être exécuté ? Au cœur de cette démarche singulière, la question du pardon… Peut-on pardonner des crimes aussi graves ? Noëlla a-t-elle pardonné ?

Rencontre organisée par Brigitte Exchaquet-Monnier et Eric Monnier

Biographies des auteurs

Brigitte Exchaquet-Monnier

Brigitte Exchaquet-Monnier

Brigitte Exchaquet-Monnier, née en 1945 à Château-d’Oex, elle a été infirmière et enseignante, a participé à la création de la formation d’ambulancières-iers à Genève.

Ses parents se sont investis dans l’accueil d’anciennes déportées en Suisse. Vivant à Genève avec Eric Monnier, ils ont écrit ensemble Retour à la vie : l’accueil en Suisse romande d’anciennes déportées françaises de la Résistance, 1945-1947, Alphil, 2013.

 

Éric Monnier

Éric Monnier, né en 1949 à La Chaux-de-Fonds, est titulaire d’une licence en histoire moderne et contemporaine, a été bibliothécaire dans un collège genevois.

Il vit avec Brigitte Exchaquet-Monnier à Genève. Ensemble, ils ont déjà écrit Retour à la vie : l’accueil en Suisse romande d’anciennes déportées françaises de la Résistance, 1945-1947, Alphil, 2013.

Lieu de la rencontre

Les 4 Coins, rue de Carouge 44, 1205 Genève