Le salon africain, scène du salon du livre de Genève

Reconnaissable au premier coup d’œil grâce à son immense baobab coloré, le salon africain vous fait découvrir la richesse de la littérature du continent noir en mêlant des auteurs encore méconnus à des écrivains réputés. Et c’est également au salon africain qu’a lieu chaque année la remise du prix Ahmadou Kourouma.

Autour du thème « Les chercheurs d’Afriques », les romanciers et essayistes invités reviennent sur les blessures du continent, mais aussi sur ses gloires, sa grandeur et ses aspirations.

Outre les hôtes vedettes de cette édition 2019, Maryse Condé, Prix Nobel « alternatif » 2018 et le rappeur Abd al Malik qui présente son livre/album Le jeune Noir à l’épée (Présence africaine/Musée d’Orsay/Flammarion) inspiré de l’exposition du Musée d’Orsay « Le modèle noir de Géricault à Matisse », sont annoncés Abubakar Adam Ibrahim, Eugène Ebodé, Mia Couto, Françoise Vergès, Adame Ba Konaré, Elizabeth Tchoungui, Boualem Sansal, Beyrouk, Clemente Bicocchi, Jean Bofane, Tania De Montaigne, Armand Gauz, Ndèye Fatou Kane, Henri Lopes ou Bessora.

Programme du salon africain

Toutes les rencontres sont suivies de dédicaces.

Les programmateurs, Pascale Kramer et Boniface Mongo-Mboussa

Derrière chacun de ces espaces qui accueillent des rencontres et des lectures (forcément) captivantes se cachent des êtres humains que vous ne connaissez pas encore… Des personnes passionnées de littérature d’ici ou d’ailleurs qui se plient en quatre et ne craignent pas de (beaucoup) solliciter les maisons d’édition pour que vous puissiez rencontrer vos auteurs favoris chaque année : les programmateurs.

Le salon africain, scène du salon du livre de Genève
Le salon africain, scène du salon du livre de Genève

Nom : Kramer
Prénom : Pascale
Activité : Ecrivain et rédactrice
Parutions : la plus récente : Une famille (Flammarion, 2018)

Nom : Mongo-Mboussa
Prénom : Boniface
Activité : Essayiste
Parutions : la plus récente : Tchicaya U Tam’si, le viol de la lune, Vie et œuvre d’un maudit (Vents d’ailleurs, 2018)

Responsables de la programmation du salon africain

Le salon du livre de Genève, pour nous, c’est
Une des plus importantes scènes de la littérature francophone dont un des grands mérites est d’être située hors de France.

Le salon africain et nous
Un lieu de rencontres, d’échanges, de reconnaissance de l’autre, que nous avons voulu plus littéraire que politique.

Nos intentions pour 2019
Revenir aux sources de la relation du monde à l’Afrique pour mieux affronter le défi décolonial.

Un bon souvenir du salon du livre
La venue de Cheik Hamidou Kane, le doyen des lettres africaines, et celle de Christiane Taubira. L’arrivée de certains jeunes auteurs qui découvraient l’Europe par le salon de Genève.

(c)david-ignaszewski-koboy