Le prix Kourouma

À propos​

LE PRIX AHMADOU KOUROUMA

L’autrice Bessora a remporté le prix Kourouma 2024 pour son roman Vous, les ancêtres (JC Lattès). Dédié à la mémoire de l’écrivain ivoirien Ahmadou Kourouma, ce prix littéraire lui a été remis au salon africain le vendredi 8 mars à 18h30 sur la scène du salon africain du salon du livre de Genève.

Œuvre puissante, étonnante, qui explore avec la même grâce la vérité de l’Histoire comme le réalisme magique, Vous, les ancêtres raconte la destinée d’une femme, orpheline, boiteuse, esclave qui rêve pour elle et les siens d’un royaume…

En 2023, c’est l’autrice Beata Umubyeyi Mairesse qui avait remporté le prix pour son roman Consolée (Autrement).

En 2004, le salon africain décidait de lui rendre hommage en créant un prix littéraire qui porte son nom. Décerné chaque année dans le cadre du salon du livre de Genève, le prix Ahmadou Kourouma récompense un·e auteur·rice d’expression française, africain ou d’origine africaine de l’Afrique subsaharienne, pour un ouvrage de fiction – roman, récit ou nouvelles – dont l’esprit d’indépendance, de lucidité et de clairvoyance s’inscrit dans l’héritage littéraire et humaniste légué par le romancier ivoirien.

Outre la reconnaissance littéraire et le rayonnement médiatique pour lauréat·e, ce prix est également doté d’une somme de chf 5’000.-.

Les membres

JURY du prix

Romuald Fonkoua

Président :
Romuald Fonkoua

Professeur des universités, Directeur du Centre International d’Études francophones (CIEF), Université Paris-Sorbonne.

Timba Bema

Timba
Bema

Écrivain, poète et slameur.

Photo © DR

Mohomodou
Houssouba

Écrivain et linguiste Chercheur associé – Centre d’études africaines Université de Bâle
Isabelle Chariatte

Isabelle
Chariatte

Autrice et professeure à l’université de Bâle – Faculté des lettres et sciences humaines.

Valérie_Marin_LA_MESLEE_©Sophie Bassouls

Valérie
Marin La Méslée

Journaliste littéraire au service culture du Point, collaboratrice du site LePoint Afrique, et autrice.

Bravo Bessora !

Lauréate 2024 : Bessora

Née à Bruxelles en 1968, Bessora grandit en Europe, aux États-Unis et en Afrique. Après un diplôme de l’HEC Lausanne (Suisse) et quatre ans dans la finance internationale à Genève, Bessora entreprend des études d’anthropologie à Paris à l’école des Hautes études en Sciences Sociales et à l’Université Paris-IX Dauphine. Elle se lance dans l’étude des mémoires pétrolières au Gabon et soutient sa thèse de doctorat.

Bessora est l’autrice, notamment, des romans 53 cm (1999, Le Serpent à plumes), Les Taches d’encre (Le Serpent à plumes) qui reçoit le prix Fénéon en 2001, Cueillez-moi jolis messieurs… (Gallimard, collection « Continents noirs », 2007) couronné du prix littéraire d’Afrique noire, Alpha : Abidjan-gare du Nord (Gallimard, 2014) récompensé par le PEN Promotes Award en 2016 ou encore Les Orphelins (JC Lattès, 2021). Vous, les ancêtres a également reçu le Prix suisse de Littérature 2024.

© Pierre Albouy, salon du livre de Genève

Liste 2024 du prix Kourouma

LES QUATRES AUTRES OUVRAGES EN LICE

  • Charline Effah : Les femmes de Bidibidi (Emmanuelle Collas)
  • Balla Fofana : La Prophétie de Dali (Grasset)
  • Libar M. Fofana : Un arc-en-ciel dans les ténèbres (Gallimard | Continents noirs)
  • Mahmoud Soumaré : Terre des sans-patrie (Les classiques Ivoiriens)

2004 à 2023 - Prix Kourouma

Les LAURÉAT·ES

  • 2024

    Bessora : Vous, les ancêtres (J.C. Lattès)
    Félicitations
  • 2023

    Beata Umubyeyi Mairesse, Consolée (Autrement).
  • 2022

    Osvalde Lewat , Les Aquatiques (éditions Les Escales)
  • 2021

    Blaise Ndala, Dans le ventre du Congo (éditions Seuil)
  • 2020

    Hemley Boum, Les jours viennent et passent (Gallimard)
  • 2019

    David Diop, Frère d’âme (édition du Seuil)
  • 2018

    Wilfried N’Sondé, Un océan, deux mers, trois continents (Actes Sud)
  • 2017

    Max Lobe, Confidences (Zoé)
  • 2016

     Beyrouk, Le tambour des larmes (Editions Elyzad)
  • 2015

    Mohamed Mbougar Sarr, Terre ceinte (Présence Africaine Editions)
  • 2014

    Mutt-lon, alias Daniel Alain-Nsegbe, Ceux qui sortent dans la nuit (éditions Grasset)
  • 2013

    Tierno Monénembo, Le terroriste noir (éditions du Seuil)
  • 2012

    Scholastique Mukasonga, Notre dame du Nil (éditions Gallimard collection Continents noirs)
  • 2011

    Emmanuel Dongala, Photo de groupe autour du fleuve (éditions Actes Sud)
  • 2010

    Florent Couao-Zotti, Si la cour du mouton est sale, ce n’est pas au porc de le dire (éditions du Serpent à plumes)
  • 2009

    Kossi Efoui, Solo d’un revenant (éditions du Seuil)
  • 2008

    Nimrod, Le Bal des princes (éditions Actes Sud)
  • 2007

    Sami Tchak, Le Paradis des chiots (éditions Mercure de France)
  • 2006

    Koffi Kwahulé, Babyface (éditions Gallimard)
  • 2005

    Tanella Boni, Matins de couvre-feu (éditions du Serpent à plumes)
  • 2004

    Esther Mujawayo et Souâd Belhaddad, Survivantes. Rwanda, dix ans après le génocide (éditions de l’Aube) 

AVEC LEUR SOUTIEN

Soutenir la culture et la création

LES 4 PRIX REMIS AU SALON

LE PRIX
AHMADOU KOUROUMA
LE PRIX RTS
LITTÉRATURE
ADOS
LE
PRIX
ENFANTAISIE
LE PRIX DU
PHOTOGRAPHE
VOYAGEUR

Félicitations Florence Hinckel !

Le PRIX RTS Littérature Ados

L’autrice française de romans pour enfants et adolescent·es Florence Hinckel a remporté le prix RTS littérature Ados 2024 pour L’Aube est bleue sur Mars (Nathan). Un jury de sept jeunes de treize à quinze ans a retenu ce roman, touché·es par « la profondeur et la pertinence avec lesquelles l’autrice a traité des thèmes tels que le réchauffement climatique, l’environnement, la politique, la technologie et la peur du progrès. » Le prix lui a été remis sur la scène du forum le mercredi 6 mars à 13h30.

L’Aube est bleue sur Mars raconte l’histoire d’Esther, 22 ans et étudiante en astrophysique. Hantée par le souvenir de sa petite sœur disparue douze ans auparavant, elle s’est réfugiée dans les étoiles en attendant qu’il se passe enfin quelque chose dans sa vie. Et puis elle rencontre Hugo, au moment même où la plus incroyable aventure qui attend l’être humain durant ce siècle se dresse sur son chemin : la conquête de Mars.

C’est l’autrice pour la jeunesse Cécile Alix qui avait remporté le prix en 2023 pour son roman A(ni)mal (Éditions Slalom).

Fondé en 2006, Le prix RTS Littérature Ados est organisé par RTS Découverte en partenariat avec l’Institut suisse Jeunesse et Médias (ISJM) et en collaboration avec la Conférence intercantonale de l’instruction publique (CIIP). Sa vocation est de promouvoir la lecture et d’encourager la création littéraire destinée aux jeunes.

Quatre livres

LES OUVRAGES EN LICE

  • On a supermarché sur la Lune – Sébastien Joanniez (La Joie de Lire)
  • Grand-Passage – Stéphanie Leclerc (Syros)
  • Championnes – Mathilde Tournier (Gallimard Jeunesse)
  • Sables noirs – Hervé Giraud (Thierry Magnier)

Les kids ont rendu leur verdict !

Le PRIX enfantaisie

Le prix Enfantaisie a été attribué à Émile Cucherousset et Thomas Baas pour leur album Pops et Mimosa – Missions salade (Actes Sud) , un livre loufoque qui transforme les après-midis ennuyeuses en missions périlleuses et Aurore Gomez pour La forêt de Yara (Rageot), roman qui parle de famille, de nature et de mystères !

Le prix leur a été remis le mercredi 6 mars 2024 sur l’Îlot Jeunesse de Payot Libraire à 15h00 après une petite pièce musicale sur « Le Carnaval des animaux » animée par la violoniste Isabelle Meyer alias Lady Vivaldi.

En 2023, le prix Enfantaisie avait été attribué à Paul Martin et Antonin Louchard pour leur album Tex la terreur (Seuil Jeunesse) et Jacqueline West pour son roman Le Secret de Lost Lake (traduit par Rosalind Elland-Goldsmith et édité chez Seuil Jeunesse).

Lauréat·e 2024

Ouvrages en lice

LES AUTRES ALBUMS ET ROMANS EN LICE

Dans la catégorie « albums 7-9 ans » 

  • Timide de Benoit Perroud (Editions Actes sud jeunesse)
  • Un meilleur meilleur ami de Olivier Tallec (L’école des loisirs)
  • Patatras au royaume de Tralala de Matthieu Gargallo et illustré par Lucie Bryon (Sens Dessus Dessous)
  • Sans détour de Stéphanie Demasse-Pottier et illustré par Tom Haugomat (L’Étagère du bas)

Dans la catégorie « romans 10-12 ans »

  • J’ai rencontré l’enfant sauvage de Paule du Bouchet (Gallimard Jeunesse)
  • Le secret du Nightsilver de Annaliese Avery et traduit par Leslie Boitelle-Tessier (PKJ)
  • Tsunami Girl de Julian Sedgwick et illustré par Chie Kutsuwada (Bayard éditions)
  • Yvan et moi de Françoise Grard (La Joie de lire)

Bravo aux quatre lauréat·es

LE PRIX du photographe Voyageur

Pour son édition 2024 du Concours du Photographe Voyageur, Au Tigre Vanillé conviait tous·tes les passionné·es de voyages et de photo à soumettre leur cliché répondant au thème : « Green is beautiful». Les images des 15 finalistes ont été exposées au salon du 6 au 10 mars 2024 et la remise des prix s’est déroulée le vendredi 8 mars 2024 à 18h30 sur le stand de l’exposition du photographe voyageur.

 

Ont ainsi été primé·es :

  1. Samuel Butzer (1er prix) pour « La fascinante queue verte d’un caméléon » (Madagascar)
  2. Christian Collet (2e prix) pour « Rainette aux yeux rouges (sans les yeux) » (Costa Rica)
  3. Romain Levrault (3e prix) pour « Les brumes tropicales du Rwenzori » (Ouganda)
  4. Catherine Martin (Prix du Voyageur Au Tigre Vanillé) pour « Marais du Tortuguero » (Costa Rica)
SDL_RS_negatif

6 - 10 mars 2024